Colin Thibert, 2003

L’entretien a lieu aux journées Sang d’Encre de Vienne en novembre 2003 (soit avant la sortie de son livre Barnum TV), l’entretien a souvent été coupé par des lecteurs espérant une signature de Colin Thibert, preuve de son succès grandissant, confirmé par le prix sang d’Encre qu’il a ensuite obtenu lors de ces journées. Colin Thibert : Ça fera très naturel avec le bruit de …

Lire la suite

Alain Gagnol, 2003

BM : Après tes trois premières romans qui étaient assez proches, est-ce qu’avec celui-ci il y a un passage à autre chose ? Alain Gagnol : Oui, oui, il y a un grosse transformation. Comment dire, là j’ai beaucoup joué le côté de la lecture alors qu’avant j’étais quand même très sec, là cette fois j’ai vraiment joué le jeu de l’histoire parce que dans une première version, …

Lire la suite

Laurent Martin, 2003

Cette rencontre avec Laurent Martin se fait dans un endroit tranquille à l’écart de la foule valentinoise. De même que dans son écriture, Laurent Martin parle de façon posée en choisissant ses mots. BM : Comment êtes-vous arrivé au roman noir ? Laurent Martin : D’une façon classique en lisant des romans. Je lis beaucoup de choses, je suis pas uniquement polar, je lis de la …

Lire la suite

Luna Satie, 2003

Je rencontre Luna Satie à la Cambuse de Valence. On l’imagine facilement personnage de son roman A la recherche de Rita Kemper, entre nonchalance et nervosité. BM : comment es-tu arrivée au roman noir? Luna Satie : c’est une de mes grosses lectures depuis que je suis jeune, j’ai commencé à douze ans en lisant Mortelle Randonnée de Marc Behm et c’est vraiment le roman …

Lire la suite

Thierry Reboud, 2002

Je rencontre Thierry Reboud aux Journées Sang d’Encre de Vienne. Il semble amuser qu’on vienne l’interviewer, il répondra parfois provocateur, souvent rigolard. BM : Comment es-tu arrivé au roman noir ? Thierry Reboud : J’étais représentant d’éditions, pour le premier diffuseur de Baleine, Harmonia Mundi. Quand l’éditrice est venue nous présenter le projet du Poulpe, ça nous a bien fait marrer et quelqu’un a eu l’idée que …

Lire la suite

Gérardo Lambertoni, 2002

Je rencontre Lambertoni aux Cambuses du Noir. BM : Est-ce que ça a été facile d’être publié ? Gérardo Lambertoni : Non, non, j’ai mis 20 ans mais il y a eu quelques petites choses avant, comme Noir Poésie, quelques nouvelles sur ces dernières années, parfois dans des recueils, parfois dans des vrais magazines, et puis il y a eu des scénarios, et il y a eu …

Lire la suite

Place des Trépassés, Djemàa el-Fna de Gérardo Lambertoni

Maroc. Place des Trépassés, un vieux roulé dans des couvertures est cramé par des jeunes qui s’ennuient. Au Maroc, un jeune marocain pauvre passionné de football commence son ascension qui le mènera jusqu’à Montpellier mais le Maroc le rattrape… Une intrigue à première vue minimale mais une richesse au niveau thématique, on y parle de football, de valeurs, de fidélité à ses origines sociales, d’immigration, …

Lire la suite

François Muratet, 2002

La rencontre avec Muratet a lieu lors de la Cambuse du Noir qui se déroule (se déroulait) à Valence tous les ans au mois de mars. BM: Comment es-tu venu au roman noir ? François Muratet :Non j’étais pas tellement un grand lecteur, non, j’avais lu Daeninckx, Meurtres pour Mémoire qui m’avait beaucoup impressionné, sinon j’ai commencé par écrire de l’Héroïc Fantasy et notamment des livres dont …

Lire la suite