Crédit revolver de Luc Baranger

Ça pourrait être une biographie, la vie d’un insoumis, sa révolte, le désir de la lutte armée, la trahison, la prison, la « réinsertion », la vengeance. Une histoire qui commence à un très bon rythme, comme un sprint, jusqu’à ce que le personnage se retrouve en prison après avoir été dénoncé. Cela crée une rupture dans le livre, dont le rythme se ralentit. Ça …

Lire la suite