La grisaille

nouvelle2texte

Un grenier. Une poutre. Une corde. Tout est en place. Bien en place. Je me vois balançant, le cou brisé. Mes pieds qui ne touchent plus le sol, mon corps accroché, dans le vide, enfin léger. Je vois ceux qui me trouveront ainsi, les cris d’effroi, les larmes, une femme de vingt, trente ou quarante ans, les mains sur la bouche pour étouffer un son …

Lire la suite