Thierry Reboud, 2002

Je rencontre Thierry Reboud aux Journées Sang d’Encre de Vienne. Il semble amuser qu’on vienne l’interviewer, il répondra parfois provocateur, souvent rigolard. BM : Comment es-tu arrivé au roman noir ? Thierry Reboud : J’étais représentant d’éditions, pour le premier diffuseur de Baleine, Harmonia Mundi. Quand l’éditrice est venue nous présenter le projet du Poulpe, ça nous a bien fait marrer et quelqu’un a eu l’idée que …

Lire la suite