L’inconfort des ordures de Dominique Sigaud

sigaud_inconfort

Un livre d’une grande tristesse. Une tristesse qui emporte tout. Pas du mélo, du drame, non, juste un monde décevant, des vies froides, blanches comme l’appartement de Justine la prostituée retrouvée morte dans une poubelle. Il faut un petit temps d’adaptation, tant ce crime inaugural est analysé, décomposé dans toutes ses répercussions, qu’est-ce qu’un corps ? Un cadavre ? Une vie ? Que peut-on ressentir …

Lire la suite