Marin Ledun, 2013

marinledunlyon2013

C’est dans un couloir à l’écart de la foule qui envahit les Quais du polar lyonnais que je rencontre Marin Ledun. Pour cela j’ai dû l’arracher aux nombreux lecteurs lui demandant de dédicacer ses livres. Il répond avec une modestie qui se traduit entre autres par le fait qu’il semble prendre nettement plus de plaisir à parler des autres auteurs que de lui-même. Première question …

Lire la suite

Jérôme Leroy 2012

lebloc

« J’ai débarqué depuis la gare de l’Est par un train incroyablement lent qui m’a fait voir un pays morne fait pour les invasions et les massacres. J’ai été accueilli à l’arrivée par un mignon militant du Bloc-jeunesse, désireux de bien faire, qui m’a montré où se regroupaient les SDF. Je l’ai reconnu, Valargues, entre les punks à chiens et les clodos, mais je ne suis …

Lire la suite

Hervé Le Corre, 2010

Je rencontre Hervé Le Corre aux Quais du polar de Lyon, il répond avec modestie et passion pour un entretien où sont évoqués Jean Vautrin, Lautréamont, la question du deuil, de la violence, les choix d’écriture, le roman noir français… Hervé Le Corre : Je suis arrivé au roman noir par mes lectures, j’ai commencé à lire des romans noirs à partir d’une trentaine d’années. Jusque …

Lire la suite

Caryl Ferey, 2008

J’ai rencontré Caryl Ferey aux journées Sang d’Encre de Vienne (qui se déroulent tous les ans vers mi-novembre), pas encore bien réveillé d’une soirée arrosée. BM : Comment êtes-vous arrivé au roman noir ? Caryl Ferey : Par hasard, vraiment par hasard… J’ai écrit de tout en fait, et le roman noir fait partie des choses que j’ai écrites. Par contre quand j’ai fait mon premier salon de …

Lire la suite

Pascal Garnier, 2004

Je rencontre Pascal Garnier à Valence, il semble en même temps amusé et rétif à l’entretien, sans cesse il se dérobera aux questions, refusant de se définir et de définir son travail, ne voulant jamais rentrer dans une case. BM : Comment êtes-vous venu à l’écriture ? Pascal Garnier : Au départ je ne pensais pas du tout écrire, j’aimais beaucoup lire, je pensais que …

Lire la suite

Alain Gagnol, 2003

BM : Après tes trois premières romans qui étaient assez proches, est-ce qu’avec celui-ci il y a un passage à autre chose ? Alain Gagnol : Oui, oui, il y a un grosse transformation. Comment dire, là j’ai beaucoup joué le côté de la lecture alors qu’avant j’étais quand même très sec, là cette fois j’ai vraiment joué le jeu de l’histoire parce que dans une première version, …

Lire la suite

Gérardo Lambertoni, 2002

Je rencontre Lambertoni aux Cambuses du Noir. BM : Est-ce que ça a été facile d’être publié ? Gérardo Lambertoni : Non, non, j’ai mis 20 ans mais il y a eu quelques petites choses avant, comme Noir Poésie, quelques nouvelles sur ces dernières années, parfois dans des recueils, parfois dans des vrais magazines, et puis il y a eu des scénarios, et il y a eu …

Lire la suite

Place des Trépassés, Djemàa el-Fna de Gérardo Lambertoni

trepasses

Maroc. Place des Trépassés, un vieux roulé dans des couvertures est cramé par des jeunes qui s’ennuient. Au Maroc, un jeune marocain pauvre passionné de football commence son ascension qui le mènera jusqu’à Montpellier mais le Maroc le rattrape… Une intrigue à première vue minimale mais une richesse au niveau thématique, on y parle de football, de valeurs, de fidélité à ses origines sociales, d’immigration, …

Lire la suite