Marche, arrêt. Point mort de Laurent Trousselle

marchearret

Il faut un peu de temps pour rentrer dans ce roman, le style est très travaillé, l’écriture saccadée décrit les ruminations d’un personnage en guerre contre le monde avec de nombreux effets, répétitions, parenthèse, des phrases courtes, des encadrés, etc. Ça pourrait être pénible mais l’auteur tient sa forme et ses choix stylistiques, il sait les utiliser pour faire la peinture d’une pensée folle liée …

Lire la suite