À la recherche de Rita Kemper de Luna Satie

Gregory Blake, critique de rock, meurt dans un accident de la route, est-ce un suicide, un crime ? sa femme, Mary se met à enquêter. Pour cela elle va s’intéresser à Rita Kemper, chanteuse de rock disparue et accusée de crimes horribles.
Ce roman noir prend donc pour matière le rock, le monde qui l’entoure, les rites, la mythologie de la star livrée à son public, des groupies fanatisées, de la drogue, etc., Luna Satie n’hésite pas utiliser les clichés mais soit pour les tordre, soit pour les utiliser à leur extrême et voir ce qu’ils peuvent rendre et en quoi ils éclairent notre société.
Luna Satie mêle de nombreux sujets : la création, le fanatisme, le don de soi, la mise en place d’une société sécuritaire (pas si loin des Etats-Unis post 11 septembre), sujets qui rejoignent l’intime par le personnage de Mary Blake, ses questions sur son couple et le quotidien, sur savoir si elle passe à côté de la vie, etc., cette richesse thématique, ces allers-retours entre le personnel et le global donnent une grande densité à ce livre.
Surtout il y a Mary Blake, ce personnage d’abord incrédule, ironique, cynique, va nous transmettre le romantisme noir de Rita Kemper, c’est elle qui nous permet d’adhérer à une histoire qui flirte avec le fantastique. Et son cheminement, sa distance, son humour sont ce qu’il y a de plus réussi dans ce livre
.Le rythme du livre est très bon, avec un début très rapide, un petit coup de mou explicatif au milieu, et une accélération jusqu’au final qui nous emporte. Luna Satie nous emporte aussi par le style très musical, fait de rupture entre des passages amples et des accélérations, une alternance de phrases courtes, longues, énumérations, distanciation, tout cela mixé avec beaucoup de souplesse et de maîtrise, elle sait aussi faire ressentir l’ambiance cotonneuse due aux drogues ingérées, ou se faire plus rapide et plus rock lorsque cela est nécessaire, des dialogues efficaces, parfois drôles ou déphasés, des samples des paroles du groupe de Rita, tout cela montre la maturité étonnante de ce premier livre.
À la recherche de Rita Kemper de Luna Satie, Série Noire, Gallimard, 2002

Un commentaire

  1. Mais où est passée Luna Satie ?!?

    Après un livre aussi réussi on n’attendait une nouvelle pépites et puis.. rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *