L’Evangile du billet vert de Larry Beinhart

Les thrillers états-uniens ont une capacité à affronter les questions qui agitent l’actualité qui est plutôt réjouissantes, là ça part bien, un roman qui se coltine la question religieuse de façon frontale, et aussi le climat sécuritaire post-11 septembre, la stigmatisation d’un musulman dans ce contexte, etc. Prendre pour héros un privé évangéliste semble une idée intéressante et permet de voir ce monde réactionnaire et …

Lire la suite

Sad sunday de Gilles Vincent

Ce livre est symptomatique, c’est un peu la caricature du livre écrit par quelqu’un voulant faire roman noir/thriller à l’américaine, du Ellroy mal digéré, quand on comprend assez vite que ça va parler de pédophilie, de snuff movie, on se dit que l’auteur a cherché quelque chose de vraiment très très originale. Ensuite, on sent qu’on va avoir droit au trauma enfoui, bingo ! Bon la …

Lire la suite

Catherine Diran, 2008

L’entretien se déroule à Vienne pendant les journées Sang D’encre sur une banquette vert-bouteille, en bordure de la foule qui vient voir les auteurs. BM : Comment êtes-vous arrivée au roman noir ? Catherine Diran : J’ai écrit du roman noir parce que la littérature contemporaine française classique me faisait chier. J’adore la littérature mais je trouve qu’en ce moment la littérature est hyper autocentrée. La forme …

Lire la suite

Caryl Ferey, 2008

J’ai rencontré Caryl Ferey aux journées Sang d’Encre de Vienne (qui se déroulent tous les ans vers mi-novembre), pas encore bien réveillé d’une soirée arrosée. BM : Comment êtes-vous arrivé au roman noir ? Caryl Ferey : Par hasard, vraiment par hasard… J’ai écrit de tout en fait, et le roman noir fait partie des choses que j’ai écrites. Par contre quand j’ai fait mon premier salon de …

Lire la suite