Le tueur se meurt de James Sallis

Le tueur se meurt utilise le procédé devenu classique dans le roman noir de la narration parallèle, soit l’histoire de plusieurs hommes qui ne sont plus vraiment présents au monde, entre un tueur en fin de course, un policier dont la femme est malade, un adolescent dont les parents sont partis. Le tueur accomplit une dernière mission, a une dernière cible dans le viseur mais …

Lire la suite

Gérald Bronner, 2001

Je rencontre Gérald Bronner aux journées Sang d’Encre de Vienne et décide de l’interviewer, même si je n’ai pas encore lu son livre à ce moment là… BM : Qui sont tes maîtres dans le roman noir ? Gérald Bronner : Dans les classiques, je dirais Jim Thompson que j’aime beaucoup et il y a autre auteur que j’aime beaucoup en ce moment qui s’appelle Chuck …

Lire la suite