Un roman pour midinettes, scènes cruelles de Thierry Reboud

reboud_midinettes

Un homme, Deogratias Martin, n’aime pas les enfants qui font du bruit, des mimiques, ça l’énerve alors il les tue. Ainsi peut-on résumer ce roman limpide et très drôle. Ca commence rapidement et l’auteur arrive à relancer sans cesse le rythme de ce road movie d’une grande simplicité. Les personnages sont tracés avec richesse, en commençant par le  » héros  » ce tueur d’enfant tellement …

Lire la suite

Un nain seul n’a pas de proches de Thierry Reboud

Le Poulpe enquête sur le meurtre d’un nain bosniaque. Aidé de militants antifascistes il se retrouve à devoir affronter des nationalistes serbes. On retrouve les ingrédients du Poulpe, les repères : de méchants fascistes, de gentils gauchistes, le Poulpe en justicier… c’est documenté sur la Bosnie, le livre est bien construit. Un roman qui tient la route et qui ne brille pas par son originalité, …

Lire la suite

Thierry Reboud, 2002

Je rencontre Thierry Reboud aux Journées Sang d’Encre de Vienne. Il semble amuser qu’on vienne l’interviewer, il répondra parfois provocateur, souvent rigolard. BM : Comment es-tu arrivé au roman noir ? Thierry Reboud : J’étais représentant d’éditions, pour le premier diffuseur de Baleine, Harmonia Mundi. Quand l’éditrice est venue nous présenter le projet du Poulpe, ça nous a bien fait marrer et quelqu’un a eu l’idée que …

Lire la suite